Temps de lecture : 2 minutes (353 mots)

Miniécole de médecine - Alimentation : troubles et régimes

OTTAWA, le 16 septembre 2019 – Organisée par les Affaires francophones de la Faculté de médecine et le Consortium national de formation en santé (CNFS) – Volet Université d'Ottawa, l'édition automnale 2019 de la Miniécole de médecine aura pour thème « Alimentation : troubles et régimes ». Elle se déroulera les mercredis 30 octobre et 6 novembre de 19 h à 21 h (heure de l'Est). La période d'inscription débute aujourd'hui.

Les sujets abordés lors de cette édition seront :

  • Alimentation équilibrée
  • Régimes alimentaires
  • Comportements alimentaires
  • Mesures contre l'obésité

Dr Patrick Leclair, directeur de la Miniécole de médecine de l'Université d'Ottawa, explique que cet événement « permet aux participants, à l'échelle du pays, d'assister à des présentations animées en français par des médecins ou d'autres professionnels de la santé, sur des sujets de l'heure en santé ». Découvrez la programmation détaillée en consultant le miniecole.uottawa.ca.

Une portée pancanadienne

Les deux soirées se dérouleront au Pavillon Roger Guindon (451, chemin Smyth) de l'Université d'Ottawa et seront retransmises par vidéoconférence, permettant ainsi aux francophones de nombreuses communautés d'accéder, près de chez eux, à des formations de qualité. Pour connaître la liste complète des sites hôtes, visitez la page Web


Tarif lève-tôt
16 septembre – 11 octobre 2019
Tarif standard
12 au 30 octobre 2019
Tarif étudiant
En tout temps
En salle (Université d'Ottawa) ​36 $ ​48 $ ​20 $
À distance (par vidéoconférence)​28 $​38 $​20 $


-30-

Pour de plus ambles renseignements ou pour une demande d'entrevue avec Dr Patrick Leclair, communiquez avec Mylène Laurin-Slythe, coordonnatrice du recrutement et du marketing au Consortium national de formation en santé (CNFS) – Volet Université d'Ottawa, au 613 562-5800, poste 8029, ou par courriel à .

L'Université d'Ottawa est l'un des onze partenaires universitaires et collégiaux qui constituent le Consortium national de formation en santé (CNFS). Le CNFS a pour but d'améliorer l'accès à la formation en français dans différentes disciplines de la santé et de contribuer au développement de la recherche en santé visant les communautés

Les pénitenciers fédéraux comme milieux obésogènes
 

Commentaires (0)

Il n'y a encore aucun commentaire pour cette article. Soyez le premier à en écrire un!

Ajouter un commentaire

  1. Écrire un commentaire comme invité ou connectez-vous si vous avez un compte sur ce site.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement

 

 

La présente initiative a été rendue possible grâce à la contribution financière de Santé Canada.

© CNFS - Volet Université d'Ottawa 2018

Administrateur

Abonnez-vous à notre bulletin d'information : Quoi de neuf au CNFS!
captcha