Temps de lecture : 9 minutes (1716 mots)

Optimiser la santé mentale de vos stagiaires : La clé pour réussir leur stage


Le stage : C'est stressant!

Les étudiants dans le domaine de la santé rapportent vivre plus de stress, de dépression, d'anxiété et d'épuisement que ceux œuvrant dans les autres domaines (Aloufi et al., 2021; Piščalkienė et al., 2020).

Ces étudiants font face à de nombreux facteurs pouvant nuire à leur bien-être psychologique (Bélanger-Ranger, 2021). Les étudiants ayant le sentiment d'être constamment observés et évalués (Piščalkienė et al., 2020), le stage clinique est une source importante de stress pour eux (Dextras-Gauthier et Marchand; Skovholt et Ronnestad, cités dans Bélanger-Ranger, 2021; Admi et al., cités dans Xiong et al., 2021). Ces derniers craignent de ne pas avoir suffisamment de compétences pour bien intervenir auprès des patients, d'éprouver de la difficulté à appliquer certaines techniques, de se sentir dépourvus devant des patients agressifs, de faire du tort aux patients ou de vivre une relation difficile avec leur superviseur (Piščalkienė et al., 2020; Suarez-Garcia, cité dans Xiong et al., 2021).

Le stress mal géré par les étudiants peut occasionner une mauvaise communication, réduire l'engagement envers les patients, leur faire perdre de la motivation et diminuer la qualité de leur stage (Xiong et al., 2021). Par conséquent, la qualité des soins et la sécurité des patients peuvent en être amoindries (Aloufi et al., 2021).

Comme superviseur, sans vous substituer à un psychologue, vous avez un rôle à jouer auprès des étudiants pour les aider à rétablir leur équilibre mental et physique. Ce billet de blogue vous outillera pour discerner promptement les signes de stress chez les étudiants durant leur stage et les aider à appliquer rapidement des stratégies pour y remédier.


Étape 1. Reconnaître qu'ils ne vont pas bien... 


En tant que superviseur, vous pouvez d'abord aider le stagiaire à reconnaître les signes et symptômes liés au stress et à l'épuisement.

Le stagiaire nie souvent les signes de stress et n'ose pas en parler.

Il y a plus d'une centaine de symptômes de l'épuisement qui ont été répertoriés dans la littérature. Vous pouvez demander au stagiaire d'en prendre connaissance et de tenter de détecter les signes physiques liés au stress et à l'épuisement qu'il ressent, notamment les :

  • Troubles gastriques généraux
  • Douleurs musculosquelettiques variées
  • Troubles de sommeil
  • Troubles cognitifs comme le manque de concentration, d'attention et de mémorisation

Les conséquences de l'épuisement dû au stress chronique peuvent aussi être d'ordre psychologique. L'étudiant pourrait ressentir :

  • Une peur irrationnelle de se rendre à son milieu de stage
  • Un sentiment d'incompétence
  • La survenue d'émotions négatives comme de la dévalorisation, de la honte ou de la culpabilité
  • Un manque de motivation
  • Un isolement social
  • Une sensibilité, une irritabilité, une impression d'être à « fleur de peau »

Étape 2. Proposer des astuces pour réduire leur stress


La prochaine étape consiste à aider le stagiaire à adopter de saines habitudes pour améliorer son mieux-être et son expérience de stage (Turner et McCarthy, cités dans Aloufi et al., 2021).

Discutez avec lui afin de voir s'il met déjà en place des stratégies de gestion de stress et pour lui en suggérer de nouvelles.

Voici quelques stratégies à discuter avec votre stagiaire :


Conclusion 

L'intégration de stratégies pour réduire le stress en stage est un ensemble de petits gestes concrets qui demandent peu de temps. Le fait d'en parler à votre stagiaire l'aidera à prioriser sa santé mentale et à réussir son stage.

Pour outiller davantage votre stagiaire, vous pouvez lui suggérer de visionner la Trousse de formation pour une santé mentale optimale à l'intention de la clientèle étudiante collégiale et universitaire dès son orientation à sa première semaine de stage.

De votre côté, pour en apprendre davantage sur l'épuisement professionnel et comment le prévenir, INSCRIVEZ-VOUS à l'atelier Cheminer vers le mieux-être : Contrer l'épuisement professionnel par la résilience.

Image

Veuillez nous faire part de vos impressions

en répondant à deux questions en cliquant ici !

×
Stay Informed

When you subscribe to the blog, we will send you an e-mail when there are new updates on the site so you wouldn't miss them.

Le travail d’équipe : la carte maîtresse de la col...
Comment for this post has been locked by admin.
 

Commentaires (0)

Il n'y a encore aucun commentaire pour cette article. Soyez le premier à en écrire un!

Ajouter un commentaire

  1. Écrire un commentaire comme invité ou connectez-vous si vous avez un compte sur ce site.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement







La présente initiative a été rendue possible grâce à la contribution financière de Santé Canada.

Abonnez-vous à notre bulletin d'information : Quoi de neuf au CNFS!
captcha 

  

 

© CNFS - Volet Université d'Ottawa 2020